Philippe Sollers

Origem: Wikipédia, a enciclopédia livre.
Philippe Sollers
Philippe Sollers
Nascimento 28 de novembro de 1936
Talence, França
Morte 5 de maio de 2023 (86 anos)
Paris, França
Nacionalidade francês
Ocupação Escritor
Prémios Prémio Médicis (1961)

Philippe Sollers (Talence, 28 de novembro de 1936Paris, 5 de maio de 2023) foi um escritor francês.

Biografia[editar | editar código-fonte]

Sollers nasceu em Talence em 28 de novembro de 1936.[1] Estudou na escola superior de Ciências Econômicas e Sociais, em Paris. Sua primeira obra publicada, Le Défi (1957), recebeu o prêmio Fénéon. Mas foi no início da década de 1960 que Sollers se destacou como importante intelectual, empreendendo uma reflexão sobre a linguagem e suas relações com o real.

No Brasil, a Estação Liberdade editou a obra Sade contra o ser supremo.

Sollers morreu em 5 de maio de 2023, aos 86 anos, em Paris.[1]

Obras[editar | editar código-fonte]

Ensaios[editar | editar código-fonte]

  • Francis Ponge (apresentação e antologia), Seghers, 1963 ; rééd. 2001
  • L’intermédiaire, Le Seuil, 1963
  • Logiques, Le Seuil, 1968
  • L’écriture et l'expérience des limites, Le Seuil, 1968
  • Sur le matérialisme, Le Seuil, 1974
  • Théorie des exceptions, Folio, 1985
  • Improvisations, Gallimard, 1991
  • Liberté du XVIII×10{{{1}}} (extraits de La Guerre du goût), Gallimard, 2002
  • La Guerre du goût, Gallimard, 1994
  • Sade contre l'Être suprême, precede Sade dans le temps, Gallimard 1996
  • La Littérature contre Jean-Marie Le Pen. À propos du roman de Mathieu Lindon : « Le Procès de Jean-Marie Le Pen », P.O.L, 1998
  • L’Année du tigre, journal de l'année 1998, Le Seuil, 1999
  • Éloge de l'Infini, Gallimard, 2001
  • Illuminations à travers les textes sacrés, Robert Laffont, 2003
  • Dictionnaire amoureux de Venise, Plon, coll. Dictionnaire amoureux, 2004
  • Le Saint-Âne, Verdier, 2004
  • Logique de la fiction, Cécile Deffaut 2006
  • Fleurs, Hermann, 2006
  • Guerres secrètes, Carnets nord, 2007
  • Grand Beau Temps (aphorismes et pensées choisies), Le cherche midi, 2009
  • Discours parfait, Gallimard, 2010
  • Vers le Paradis, Desclée de Brouwer, 2010
  • Fugues, Gallimard, 2012
  • Portraits de femmes, Flammarion, 2013
  • L’Amitié de Roland Barthes, Le Seuil, 2015

Romances[editar | editar código-fonte]

  • Une curieuse solitude, Le Seuil, 1958
  • Le Parc, Le Seuil, 1961, Prémio Médicis
  • Drame, Le Seuil, 1965
  • Nombres, Le Seuil, 1966
  • Lois, Le Seuil, 1972
  • H, Le Seuil, 1973
  • Paradis, Le Seuil, 1981
  • Femmes, Gallimard, 1983
  • Portrait du joueur, Gallimard, 1984
  • Paradis 2, Gallimard, 1986
  • Le Cœur absolu, Gallimard, 1987
  • Les Folies françaises, Gallimard, 1988
  • Le Lys d’or, Gallimard, 1989
  • La Fête à Venise, Gallimard, 1991
  • Le Secret, Gallimard, 1993
  • Studio, Gallimard, 1997
  • Passion fixe, Gallimard, 2000
  • Un amour américain, Mille et une nuits, 2001
  • L’Étoile des amants, Gallimard, 2002
  • Une vie divine, Gallimard, 2005
  • Un vrai roman. Mémoires (autobiographie), Plon, 2007
  • Les Voyageurs du temps, Gallimard, 2009
  • Trésor d'amour, Gallimard, 2011
  • L'Éclaircie, Gallimard, 2012
  • Médium
  • Mouvement, Gallimard,

Monografias[editar | editar código-fonte]

  • Alain Kirili, galeria Adrien Maeght, 1984
  • Louis Cane, catálogo raisonné sculptures, Galerie Beaubourg, 1986
  • Les Surprises de Fragonard, Gallimard, 1987
  • Rodin : dessins érotiques, avec Alain Kirili, Gallimard, 1987
  • De Kooning vite, La différence, 1988 ; rééd. 2007
  • Watteau et les femmes, Flammarion, 1992
  • Le Paradis de Cézanne, Gallimard, 1995
  • Picasso, le héros, Le cercle d'art, 1996
  • Les Passions de Francis Bacon, Gallimard, 1996
  • Willy Ronis, Nues, Terre bleue, 2008

Entrevistas[editar | editar código-fonte]

Biografias[editar | editar código-fonte]

  • Le Cavalier du Louvre (Vivant Denon), Plon, 1995 ; rééd. Folio-Gallimard
  • Casanova l'admirable, Plon, 1998; rééd. Folio-Gallimard
  • Mystérieux Mozart, Plon, 2001; rééd. Folio-Gallimard

Áudios[editar | editar código-fonte]

  • La Parole de Rimbaud, Gallimard, collection « À voix haute », 1999
  • Entretien avec Francis Ponge, 6 volumes, Ina, 1999
  • James Joyce, conférence, BnF, coll. « Grandes figures de la littérature mondiale au séc XX », 2001
  • Point de lendemain de Vivant Denon, lu par Sollers, éd. De Vive voix, 2005
  • Écoute de Nietzsche, leçon philosophique, Fremeaux, 2008
  • Déroulement du Dao. La Chine dans les romans de Philippe Sollers, Fremeaux, 2008

Vídeos[editar | editar código-fonte]

  • Sollers au paradis / Sollers au pied du mur, 1983, réédité en 2007 par Arcades video
  • Sollers-Godard L'entretien[2], 1983, rééd. 2006 par Arcades video
  • Sollers joue Diderot / Le trou de la vierge, 1984, rééd. 2007 par Arcades video
  • La Porte de l'Enfer d'Auguste Rodin, réalisé par Philippe Sollers et Laurène L’Allinec, diffusé sur FR3 dans le cadre de l’émission Océaniques le 27 janvier 1992.
  • Sollers, l'isolé absolu, Art production et France 3, coll. « Un siècle d'écrivain », 1998
  • Nietzsche, miracle français, Les films du Lieu-dit, 2006
  • Une étrange guerre, film sur Guy Debord « avec Patrick Mosconi comme conseiller, et dont Alice Debord est partie prenante » ; projeté le 19 octobre 2000 sur France 3[3]
  • Sur la Chaîne de PhilippeSollers, « Sollers visite Debord en dehors des relations spectaculaires
  • Vers le Paradis, Desclée de Brouwer, 2010

Referências

  1. a b Forest, Philippe (6 de maio de 2023). «Philippe Sollers, romancier, critique, essayiste, est mort». Le Monde (em francês). Consultado em 6 de maio de 2023 
  2. L'entretien sur pileface.com
  3. Sur pileface.com.

Ligações externas[editar | editar código-fonte]

O Commons possui uma categoria com imagens e outros ficheiros sobre Philippe Sollers
Ícone de esboço Este artigo sobre um(a) escritor(a) é um esboço. Você pode ajudar a Wikipédia expandindo-o.