Paul Bourget

Origem: Wikipédia, a enciclopédia livre.
Ir para: navegação, pesquisa
Question book.svg
Esta página ou secção não cita fontes confiáveis e independentes, o que compromete sua credibilidade (desde fevereiro de 2013). Por favor, adicione referências e insira-as corretamente no texto ou no rodapé. Conteúdo sem fontes poderá ser removido.
Encontre fontes: Google (notícias, livros e acadêmico)
Paul Bourget
Paul Bourget
Nascimento 2 de setembro de 1852
Amiens, França
Morte 25 de dezembro de 1935 (83 anos)
Paris, França
Nacionalidade França Francês
Ocupação Escritor

Paul Charles Joseph Bourget (Amiens, 2 de setembro de 1852Paris, 25 de dezembro de 1935) foi um romancista e crítico literário francês, autor de romances psicológicos.

Bourget exerceu grande influência nas letras francesas no período que antecedeu o naturalismo, o qual combateu. Ele representava o tradicionalismoo e a ordem moral, o que, posteriormente, o levaria a adotar as doutrinas da Action Française (AF).

Obras[editar | editar código-fonte]

Poesia[editar | editar código-fonte]

  • Au bord de la mer (?, 1872)
  • La Vie inquiète (Lemerre, 1875)
  • Le Parnasse contemporain (Lemerre, 1876)
  • Edel (Lemerre, 1878)
  • Les Aveux (Lemerre, 1882)

Romance[editar | editar código-fonte]

  • La Passion d'Armand Cornélis (1877 - 1878, resté à l'état de manuscrit)
  • Cruelle énigme (Lemerre, 1885)
  • Un crime d'amour (Lemerre, 1886)
  • André Cornélis (Lemerre, 1887 et Fayard, 1946)
  • Mensonges (Lemerre, 1887 et Fayard, 1948)
  • Le Disciple (Lemerre, 1889, Plon – Nourrit, 1901, Nelson, 1911 et Marseille Transbordeurs, 2006)
  • Un cœur de femme (Lemerre, 1890 et Flammarion, 1936)[1]
  • Cosmopolis (Lemerre, 1892 et Fayard, 1947)
  • La Terre Promise (Lemerre, 1892)
  • Steeple-Chase (Maurice Olivier) (Alphonse Lemerre, Paris, 1894)
  • Une idylle tragique (mœurs cosmopolites) (Lemerre, 1896)
  • La Duchesse Bleue (Lemerre, 1898)
  • Trois petites filles (Alphonse Lemerre, Paris, 1899)
  • L'Écran (L. Borel, Paris, 1900)
  • O Fantasma - no original Le Fantôme (1901)
  • L'Étape (Plon – Nourrit, 1902, Hachette, 1929 et Fayard, 1946)
  • Un divorce (Plon – Nourrit et Cie, 1904 et Flammarion, 1938)
  • L'Émigré (Plon – Nourrit et Cie, 1907)
  • Le Démon de midi (Plon – Nourrit, 1914 et Fayard, 1946)
  • Le Sens de la mort (Plon – Nourrit et Cie, 1915)
  • Lazarine (Plon – Nourrit, 1917)
  • Némésis (Plon – Nourrit, 1918 et Flammarion, 1942)
  • Laurence Albani (Plon – Nourrit, 1919)
  • Un drame dans le monde (Plon – Nourrit et Cie, 1921)
  • La Geôle (Plon – Nourrit et Cie, 1923)
  • Le Roman des quatre (Plon – Nourrit, 19231926), escrito em colaboração com Gérard d'Houville, Henri Duvernois e Pierre Benoit
  • Cœur pensif ne sait où il va (Plon – Nourrit et Cie, 1924)
  • Tragiques remous, (Arthème Fayard, Paris, 1924)
  • Le Danseur mondain (Plon – Nourrit, 1926)
  • Nos actes nous suivent (Plon, 1927)
  • Agnès Delas, (Les Œuvres Libres, Predefinição:N°97, Arthème Fayard, Paris, juillet 1929)
  • La rechute, (Plon-Nourrit, Paris, 1931)
  • Le Diamant de la reine (Plon, Paris, 1932)

Novela[editar | editar código-fonte]

  • Le Beau rôle, 1920
  • L'Irréparable (Lemerre, 1884)
  • Pastels (dix portraits de femmes) (Lemerre, 1889)
  • Nouveaux pastels (dix portraits d'hommes) (Lemerre, 1891)
  • Aline ; Croquis londoniens ; Jules Vallès (H. Gautier, Paris, 1891)
  • Un scrupule (Lemerre, 1893)
  • Un Saint ; Antigone ; Un humble ; Un joueur ; Autre joueur ; Aline ; L'ancêtre (Alphonse Lemerre, Paris, 1894)
  • Voyageuses (Lemerre, 1897)
  • Recommencements (Lemerre, 1897)
  • Complications sentimentales (Lemerre, 1898)
  • Drames de famille ; L'échéance ; Le luxe des autres ; Cœurs d'enfants (1900)
  • Un homme d'affaires ; Dualité ; Un réveillon ; L'outragé (1900)
  • Monique ; Les gestes ; Reconnaissance, Trois récits de guerre (1900)
  • Bob Milner (conte, Le Gaulois du Dimanche, 18-19 janvier 1902)
  • L'Eau Profonde (1902)
  • Les Deux Sœurs. Le cœur et le métier (Plon-Nourrit, Paris, 1905)
  • Wikisource
    O Wikisource contém fontes primárias relacionadas com Paul Bourget
  • Les Détours du cœur (1908)
  • La barricade. Chronique de 1910 (Plon-Nourrit, Paris, 1910)
  • Vision d'Autriche, monographie, de Marie-Anne de Bovet et collectif (Grasset, Paris, 1911)
  • L'Envers du décor (1911)
  • Le testament, (Édition de la Guirlande, Paris, 1919)
  • Le Justicier ; La cachette ; Le carré d'orties ; Le fruit juge l'arbre ; L'apache (Plon – Nourrit et Cie, 1919)
  • Anomalies (Plon, 1920)
  • Profil de veuve, (Flammarion, Paris, 1920) ; L'aveu menteur, (Ferenczi, Paris, 1921) ; L'écuyère, (Plon-Nourrit, Paris, 1921)
  • Conflits intimes (Plon, 1925), recueil incluant Le Beau Rôle et Le Chapiteau ; contient également : Le chauffeur ; Le geste du fils ; Le sursis ; L'exemple ; Le couvent désaffecté
  • Le tapin, (la Revue des deux Mondes, Predefinição:1er décembre 1927)
  • Confidences de femmes, nouvelle inédite, (Candide, Predefinição:1er décembre 1927)
  • Deux nouvelles : Le scrupule de l'apostat ; Confidences de femmes, (Plon-Nourrit, Paris, 1928)
  • Cryptesthésie, nouvelle inédite, (Candide, 7 août 1930) ; Une âme d'enfant, nouvelle inédite, (Candide, 16 octobre 1930) ; Le Buste posthume, nouvelle inédite, (Candide, 13 novembre 1930)
  • L'Honneur du Nom, recueil de nouvelles : L'Apostat, La Confidente, Secrets de femmes, Sous les palmiers d'Hyères (Plon, Paris, 1933)

Ensaios[editar | editar código-fonte]

  • Essais de psychologie contemporaine (Lemerre, 1883)
  • Ernest Renan (Quantin, 1883)
  • Nouveaux essais de psychologie contemporaine (Lemerre, 1886)
  • Études et portraits (I Portraits d'écrivains et II Notes d'esthétiques) (2 Predefinição:Vol., Lemerre, 1891)
  • Physiologie de l'Amour Moderne (Lemerre, 1891)
  • Sensations d'Italie (Toscane. Ombrie. Grande-Grèce) (Lemerre, 1891)
  • Guy de Maupassant (de la Revue hebdomadaire, 15 juillet 1893, p. 454 à 464)
  • Outre-mer. (Notes sur l'Amérique) (Lemerre, 1895)
  • Études et portraits III (Plon – Nourrit, 1903)
  • Le livre d'or de Sainte-Beuve, Collectif ; Un texte de Paul Bourget dans ce recueil : Sainte-Beuve poète (Aux bureaux du Journal des Débats, Paris, 1904)
  • Nos traditions nationales, comment les défendre ? (l'Entente nationale, Bourges, impr.Tardy-Pigelet, 1904)
  • La Renaissance du traditionalisme en politique (Predefinição:Éd. de propagande de la Revue catholique et royaliste, 1904)
  • Études et portraits IV (Plon – Nourrit, 1906)
  • L’Œuvre de Gustave Flaubert (extr. des Annales, 13 octobre 1907, p. 341 à 343)
  • Pages de critique et de doctrine (Plon – Nourrit, 1912)
  • Nouvelles Pages de critique et de doctrine (Plon – Nourrit, 1922)
  • La Leçon de Barrès (À la Cité des Livres, Paris 1924)
  • L'Art du roman chez Balzac (extr. de la Revue des deux mondes, 15 février 1926, p. 931 à 942)
  • L'Actualité de Sainte-Beuve (extr. de la Revue des deux mondes, 15 juin 1927, p. 926 à 936)
  • Quelques témoignages, (Plon-Nourrit, 2 volumes, Paris, 1928)[2]
  • Le Centenaire d'Hippolyte Taine (extr. de la Revue des deux mondes, 15 mars 1928, p. 241 à 257)
  • Au service de l'ordre (Paris, Plon, 1929 – 1932, 2 Predefinição:Vol. et Notes sociales)
  • Sur la Toscane, (Horizons de France, Paris, 1929)

Peças de teatro[editar | editar código-fonte]

  • Idylle tragique, pièce en quatre actes de Pierre Decourcelle (avec Jane Hading, théâtre du Gymnase, 1896)
  • Le luxe des autres, en collaboration avec Henri Amic, comédie en trois actes, (présenté à Paris à l'Odéon-Théâtre de l'Europe, le 20 février 1902)
  • Un divorce, pièce en trois actes de Paul Bourget et André Cury (Plon – Nourrit, théâtre du Vaudeville, 1908)
  • L'Émigré, pièce en quatre actes de Paul Bourget (L'Illustration, 1908)
  • Un cas de conscience, pièce en deux actes de Paul Bourget et Serge Basset (L'Illustration, 1910)
  • La Barricade, chronique de 1910, pièce de Paul Bourget (L'Illustration théâtrale, Predefinição:Numéro, 1910)
  • Le Tribun, pièce en trois actes de Paul Bourget (L'Illustration, théâtre du Vaudeville, 1911)
  • La Crise, comédie en trois actes de Paul Bourget et André Beaunier (L'Illustration, théâtre de la Porte-Saint-Martin, 3 mai 1912)
  • La vérité délivre, chronique de 1916, (La Revue des deux Mondes, avril 1916). Édition en volume : On ne voit pas les cœurs ; Le soupçon ; La vérité délivre ; Trop de remède est un poison (Plon-Nourrit, Paris, 1929)
  • Monique, trois actes en prose, d'Henry Gaillard de Champris (présenté à Paris au théâtre Moncey le 30 juillet 1920)
  • L'Échéance, pièce en trois actes de J. Truffier et E. Mollier-Viéville (Paris, 1926)
  • Laurence Albani, pièce en quatre actes de Bertrande Rouzès (G.Enault, Paris, 1930)

Discursos[editar | editar código-fonte]

  • Discours de réception à l'Académie française, prononcé par le récipiendaire, le 13 juin 1895 (Académie française, 1895)
  • Discours de réception à l'Académie française, Éloge de Maxime Du Camp, le 13 juin 1895 (Lemerre, 1895)
  • Gustave Flaubert, Essai, Discours, lecture faite le 23 juin 1897 au Taylorian institute d'Oxford (la Revue du Palais, Predefinição:1er juillet 1897)
  • Réponse de (m. Paul Bourget) au discours de (m. [[André Theuriet]]), en séance publique, le 9 décembre 1897 (Paris, Palais de l'Institut)
  • Le Banquet de l'Étape, 7 juillet 1902, discours de Predefinição:MM. Henri Vaugeois et Paul Bourget, pour rendre hommage à l'œuvre de P. Bourget, à l'occasion de la sortie de son roman L'étape (L'Action Française, 15 juillet 1902)
  • La renaissance du traditionalisme en politique, discours de (m. Paul Bourget), et conférence de (m. l'abbé G. de Pascal), prononcés à la salle de la Société de géographie au mois de juin 1904 (Éditions de propagande de la Revue catholique et royaliste, Paris, 1904)
  • Discours à l'inauguration de la statue d'Alexandre Dumas, discours prononcés par Predefinição:MM. Victorien Sardou, Paul Bourget, Paul Hervieu et Jules Claretie à l'Institut de France, Académie française, le 12 juin 1906 (Firmin-Didot, Paris, 1906)
  • Prix de vertu : discours prononcé à l'Académie française dans la séance publique du 29 novembre 1906 (Firmin-Didot, Paris, 1906)
  • Réponse de (m. Paul Bourget) au discours de (m. [[Maurice Donnay]]), prononcé dans la séance du jeudi 19 décembre 1907 (Firmin-Didot, Paris, 1907)
  • Réponse de (m. Paul Bourget) au discours de (m. [[Émile Boutroux]]), en séance publique, 22 janvier 1914 (Paris, Palais de l'Institut)
  • Discours prononcé le 28 juin 1920 à l'inauguration du médaillon de Stendhal au jardin du Luxembourg (Paris, H.Champion, 1920)
  • Gustave Flaubert, discours prononcé dans le salon carré du musée du Luxembourg, à l'inauguration du monument le 12 décembre 1921, (Les Amis d'Édouard, Paris, 1921)
  • Discours prononcé le 15 décembre 1923 par Paul Bourget pour son jubilé littéraire (Maison de Balzac, Courrier balzacien, 2001, Predefinição:Numéro)

Prefácios[editar | editar código-fonte]

  • Le Roman comique, Paul Scarron, préface de Paul Bourget, Librairie des Bibliophiles, 3 volumes, Paris, 1880
  • Le deuxième mystère de l'Incarnation, Léon Cladel, préface de Paul Bourget, E. Rouveyre et G. Blond, Paris, 1883
  • Memoranda, J. Barbey d'Aurevilly, préface de Paul Bourget, E. Rouveyre et G. Blond, Paris, 1883
  • Le rouge et le noir, Stendhal, préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1886
  • Répertoire de la comédie humaine de H. de Balzac, par Anatole Cerfberr et Jules Christophe, avec une introduction de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1887
  • Nos gens de lettres, leur vie intérieure, leurs rivalités, leur condition, Frédéric Loliée, préface de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1887
  • Adolphe , Benjamin Constant, préface par Paul Bourget, L. Conquet, Paris, 1889
  • Miss Brown, Vernon Lee, traduit de l'anglais par Robert de Cerisy, préface de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1889
  • Poèmes du soir ; Les crépuscules ; La veille du péché ; Les campanelles, Frédéric Bataille, sonnet-préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1889
  • « Affaire Chambige », dans Causes criminelles et mondaines de 1888, Albert Bataille, préface de Paul Bourget, Dentu, Paris, 13 mars 1889
  • Amaïdée : poème en prose, Jules Barbey d'Aurevilly, préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1890
  • Poésies intimes, Paul Schafer, préface de Paul Bourget, Alphonse Lemerre, Paris, 1892
  • Gladys, Hugues Le Roux, lettre-préface de Paul Bourget, Calmann-Lévy, Paris, 1894
  • À côté : roman, Jean de Forceville, préface de Paul Bourget, P. Ollendorff, Paris, 1900
  • J. H. Newman : essai de psychologie religieuse, Georges Grappe, préface de Paul Bourget, P.-J. Béduchaud, Paris, 1902
  • L'accalmie : œuvre posthume, Pierre Gérard, préface par Paul Bourget, Société d'édition du Livre à l'auteur, Paris, 1902
  • Short stories of the comedy and tragedy of life, Guy de Maupassant, préface de Paul Bourget, Walter Dunne, New York, 1903
  • Bonald, introduction et préface de Michel Salomon et Paul Bourget, Bloud et Cie, Paris, 1905
  • France et Belgique : études littéraires, Eugène Gilbert, lettre-préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1905
  • L'équivoque démocratique, Pierre Félix, préface par Paul Bourget, Librairie des Saints-Pères, Paris, 1906
  • Sous la hache du bourreau, Louis Ducrocq, préface de Paul Bourget, Arras, 1907
  • Lettres sur l'histoire de France, Abbé Georges de Pascal, préface de Paul Bourget, Nouvelle Librairie Nationale, Paris, 1908
  • Chez les Heureux du monde, Edith Wharton, préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit et Cie, 1908
  • L'idée traditionaliste dans le roman de M. Paul Bourget L'Émigré, conférence donnée au Cercle du Luxembourg le 16 décembre 1907, Guy de Cassagnac, lettre-préface de Paul Bourget, Société Française d'Imprimerie et de Librairie, Paris, 1908
  • Trente-cinq ans d'épiscopat, Predefinição:Mgr de Cabrières, préface par (m. [[]]) Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1909
  • Étienne Mayran : fragments, Hippolyte Taine, préface de Paul Bourget, Hachette, Paris, 1910
  • L'équitation et le cheval, Ernest Molier, préface de Paul Bourget, P. Lafitte, Paris, 1912
  • Le roman de la famille française : essai sur l'œuvre de (m. [[]]) Henry Bordeaux, Joseph Ferchat, préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1912
  • Les deux ivresses, Noël Bangor, préface de Paul Bourget, Perrin, Paris, 1913
  • Le voyage du centurion, Ernest Psichari, préface de Paul Bourget, L. Conard, Paris, 1916
  • Quelques lettres de guerre, Capitaine Augustin Cochin, préface de Paul Bourget, Bloud et Gay, Paris, 1917
  • Verdun (mars-avril-mai 1916), Raymond Jubert, préface de Paul Bourget, Payot, Paris, 1918
  • Sous les mers : roman, Gérard Bauër, préface de Paul Bourget, Édition Française Illustrée, Paris, 1919
  • Le docteur Boissarie, président du bureau des constatations médicales de Lourdes, Alfred Van den Brule, préface de Paul Bourget, J. de Gigord, Paris, 1919
  • Le masque déchiré, Félicien Pascal, préface de Paul Bourget, Flammarion, Paris, 1919
  • L'âme du chirurgien, Jean-Louis Faure, préface de Paul Bourget, G. Crès, Argenteuil, 1920
  • Portraits et paysages, Michel Salomon, préface de Paul Bourget, Perrin, Paris, 1920
  • Âmes françaises : essais littéraires, Hector Reynaud, préface de Paul Bourget, A. Picard, Paris, 1922
  • Psychologie du féminisme, Léontine Zanta, préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1922
  • Les Cannes de (m. [[]]) Paul Bourget et le bon choix de Philinte, petit manuel de l'homme élégant (…), Eugène Marsan, avec une lettre de (m. [[]]) Paul Bourget, Le Divan, Paris, 1923
  • Le missel d'amour : roman, Albéric Cahuet, préface de Paul Bourget, Charpentier Fasquelle, Paris, 1923
  • Quand les fées vivaient en France, Yvonne Ostroga, préface par Paul Bourget, Hachette, Paris, 1923
  • Predefinição:Mme de Maintenon : l'énigme de sa vie auprès du grand Roi, Madeleine Saint-René Taillandier, préface de Paul Bourget, Hachette, Paris, 1923
  • Sur la route de Palmyre, Paule Henry-Bordeaux, lettre-préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1923
  • De profundis clamavi, album de 12 eaux-fortes par Achille Ouvré et composé d'après des figures observées dans un asile d'aliénés de Picardie. Texte de présentation de Paul Bourget, 1924
  • La Côte d'Azur ; La Corse, introduction de Paul Bourget (La Côte d'Azur), Hachette, Paris, 1925
  • Pathologie de l'imagination et de l'émotivité, Ernest Dupré, préface de Paul Bourget, Payot, Paris, 1925
  • Souvenirs de la vie de plaisir sous le second Empire, Gaston Jollivet, lettre-préface de Paul Bourget, Jules Tallandier, Paris, 1927
  • Souvenirs d'un Parisien, Gaston Jollivet, préface de Paul Bourget, Jules Tallandier, Paris, 1928
  • L'État contre le médecin : vers une renaissance corportative, Docteur Paul Guérin, préface de Paul Bourget, Éditions Médicales Norbert Maloine, Paris, 1928
  • L'Appel de la forêt, Jack London, traduit par Predefinição:Mme la comtesse de Galard, lettre-préface de Paul Bourget, La Renaissance du Livre, Paris, 1929
  • La Vie de mon père, Restif de La Bretonne, préface de Paul Bourget, Tallandier, Paris, 1929
  • Images, Louis Sainte-Marie-Perrin, préface de Paul Bourget, Plon, Paris, 1929
  • La résurrection du village, A. Garet et A. Billard, préface de Paul Bourget, Charpentier, Paris, 1930
  • Éducation psychologique de l'enfance, docteur Henri Mignon, préface de Paul Bourget, P. Lethielleux, Paris, 1930
  • Les indépendantes : 25 professions pour les jeunes filles d'aujourd'hui, Yvonne Ostroga, lettre-préface de Paul Bourget, Plon-Nourrit, Paris, 1932
  • Aventures à Skipalon, Jón Svensson, adaptation de Madeleine Pinard de La Boullaye, préface de Paul Bourget, Éditions Alsatia, Paris, 1938
  • Jours ensoleillés : Nonni en Islande : récits de jeunesse, Jón Svensson, adaptation de Madeleine Pinard de La Boullaye, préface de Paul Bourget, Éditions Alsatia, Paris, 1939

Referências

  1. «Un Cœur de femme» Alphonse Lemerre [S.l.] 1890. .Predefinição:Commentaire biblio
  2. {{Lien web|langue=fr|site=obvil.paris-sorbonne.fr|url=http://obvil.paris-sorbonne.fr/corpus/critique/bourget_temoignages-2/%7Ctitre=Paul Bourget Quelques témoignages : hommes et idées|année=2014|auteur=Université Paris-Sorbonne, Predefinição:Abréviation.
Wikiquote
O Wikiquote possui citações de ou sobre: Paul Bourget
Ícone de esboço Este artigo sobre a biografia de um(a) escritor(a) é um esboço. Você pode ajudar a Wikipédia expandindo-o.